La Vitrine accueille à partir du 16 février 2009 l’artiste parisienne Juliette Iturralde pour une installation de dessins intitulée « Le grand bain ».

Au cœur de ses préoccupations il y a le trait, celui qui sépare et/ou qui recouvre, et la question des rapports entretenus entre le mouvement, le temps et l’image fixe. « Le mouvement s’inscrit dans le temps et les images sont des points d’arrêt. L’essentiel de mon travail consiste à faire jouer ces contradictions. Comment marquer le temps du mouvement par des images dessinées ? »

Partant de l’envie de quitter le format rectangulaire pour mettre les figures dessinées directement en relation avec le lieu, les matières, les couleurs et les formes (sacs plastiques, vitre, mur), Juliette Iturralde découpe des figures en suivant leurs contours et les fixe le plus souvent avec des épingles de manière à permettre un jeu d’ombre entre le support et le dessin. Le dessin  est alors à la limite de la sculpture, qui prend place dans le monde tridimensionnel, en suivant le fil d’une narration. Il s’agit en effet pour elle de marquer le temps de la narration dans l’espace.

 
Exposition à découvrir du 16 février au 14 mars

Exposition visible du mercredi au samedi de 13h à 19h.



A découvrir dans l'enseigne Fiat lux! :
Laurence Medori


Quelques photos du vernissage lundi 16 février :

 

 



 

 

Tag(s) : #Programme saison 2008-2009
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :